You are currently viewing Sandrine Lepelletier, Terre, Eau, Feu… la vie en céramique

Sandrine Lepelletier, Terre, Eau, Feu… la vie en céramique

Autodidacte, Sandrine Lepelletier modèle la terre depuis 1997. Elle vit et travaille à Rouen et près d’Évreux. Elle crée des céramiques enfumées décorées à l’aide d’engobes vitrifiés d’une facture très personnelle. Des rencontres heureuses l’ont menée vers la vie d’artiste.

Entrée en céramique par l’art thérapie

A un moment de questionnement sur sa vie, Sandrine rencontre la céramique. Son travail de bureau, un non-choix de sa part, mais un choix rassurant pour sa famille, lui pesait.

Lors d’un atelier céramique où l’option « tour de potier » n’était pas proposée, elle démarre le modelage. Son envie première restait sage : l’envie de faire du tour pour produire des objets utiles… Le hasard de la rencontre lui ouvre les portes de la création vraie, infinie avec la terre, l’eau et le feu. Elle a rapidement abandonné la voie du travail administratif pour se consacrer exclusivement à l’art de la céramique.

 

Activité de céramiste entre création et transmission

Aujourd’hui, Sandrine Lepelletier anime des ateliers céramiques et transmet son savoir-faire. Dans le cadre de son association « Les Terres imaginaires », elle intervient auprès du jeune public en Maisons de la Culture et auprès de personnes en situation de handicap dans des institutions spécialisées.

En parallèle elle crée et expose régulièrement : Figures libres à Brou, La galerie The Artistic Red Dot, Le Grand baz’art, Kalbass’Art en avril 2023 en duo avec Florence Marie, elle est sélectionnée à deux reprises pour une résidence en Slovénie dans un musée d’Art Naïf à Trebnje….

Sandrine collabore aussi avec le collectif du Grand Paris « L’Art en barre » qui permet à des artistes d’investir des espaces publics et qui propose aux promoteurs d’apporter une valeur ajoutée artistique à leurs projets immobiliers d’habitat collectif.
 
Elle crée et cuit ses céramiques à Rouen. L’enfumage de ses pièces est réalisé dans l’atelier de Marie-Pierre Lamy à Saint-Vigor dans l’Eure. Elle dispose aussi d’un atelier pour entreposer ses travaux dans le village de Glisolles chez le sculpteur de métal Stéphane Ducatteau.

La poésie organique des créations céramiques de Sandrine Lepelletier

Les créations de Sandrine ont à la fois une simplicité et une spontanéité innocente et des aspects sophistiqués : L’artiste joue avec la terre, les engobes vitrifiés, les enfumages.
 
Elle introduit aussi des dessins délibérément naïfs qui apportent une touche de fraîcheur. Ses œuvres aux formes arrondies invitent à l’exploration tactile.
 
Chaque pièce raconte une histoire de créatures hybrides souvent bifaces comme pour révéler toute l’ambiguïté et l’ambivalence des êtres.
Cœurs au creux des mains : Céramique engobée légèrement enfumée, corde 41 x 52 cm
La rédaction

La rédaction

Plaisir et émotion des découvertes artistiques

Laisser un commentaire