EXPO Les Voyages singuliers

L’exposition collective se tiendra Espace Cinko, 12 passage Choiseul à Paris 2ème, métro Opéra ou Quatre-Septembre ou Pyramides, du lundi 04 décembre au dimanche 10 décembre 2023 inclus. 

  • mardi 05 décembre de 17h à 20h : Vernissage en présence d’artistes
  • mercredi 06 décembre à 18h : Lectures par L’Oeil de la Femme à Barbe
  • vendredi 08 décembre à 18 h : Visite chantée de l’expo par Laure M.
  • samedi 09 décembre : Dédicace par François Jauvion de L’Imagier singulier
  • dimanche 10 décembre de 12h à 15h : Finissage en présence d’artistes

Pierre ALBASSER : Joyeuses vadrouilles - dessin

A 87 ans, Pierre crée sur des emballages récupérés des personnages et un riche bestiaire joyeux. Son trait et ses compositions sont inimitables. Ses œuvres sont présentes dans plusieurs musées d’Art singulier : Musée de la Création Franche à Bègles-Bordeaux, MANAS à Laval, Musée Cécile Sabourdy dans le Limousin, et dans de nombreuses collections privées en France et à l’étranger..

René APALLEC : Voyages surréalistes - collage

René Apallec est un artiste fictif inventé par le collagiste contemporain Hervé Laplace qui travaille exclusivement avec des papiers anciens. Hervé est un des collagistes majeurs de sa génération. Il a exposé au Royal Albert Memorial Museum en Angleterre et au musée du Collage de San Francisco.

Elisabeth BALDACH : Traversées nostalgiques  - peinture & textile

La nostalgie d’un temps révolu et fantasmé habite ses sculptures textiles et ses dessins au pastel gras. Ses œuvres ont rejoint “Le musée alternatif” du collectionneur Peter Bolliger en Suisse. Elisabeth a exposé à “Art et Méditerranée” de Juvignac et à « Vibrations textiles » à Paris en 2021

Nadja BERRUYER : Croisières légendaires - broderie & gravure 

Nadja grave et brode des créatures hybrides de contes et légendes du monde entier. Ses tableaux brodés aux perles de Bohême, fils de soie du Japon et fils d’or nous transportent dans des contrées féériques et inquiétantes. Les matières précieuses glissent sous ses doigts selon la technique de la broderie de Lunéville, savoir-faire d’exception.

oeuvre de l'artiste Marc Bourlier Bois flottés cadre bois et papier peint 30x30x7cm, 2022.

Marc BOURLIER : Errances au grand large - sculpture bois flottés

Marc travaille les bois flottés poncés, sculptés par l’eau et la pierre qui viennent de nulle part et de partout. Révélé par la célèbre galeriste Iris Clert, il est aujourd’hui reconnu internationalement. Ses œuvres sont présentes au Musée d’Art Moderne de Paris, à la Halle Saint Pierre à Paris, et dans de nombreuses collections privées dans le monde.

Bernard BRIANTAIS : Itinérances des humbles - dessin & peinture

Bernard redonne dignité et place d’honneur aux solitaires et aux oubliés de la société de surconsommation. Avec un regard bienveillant, il dessine des scènes de vie observés dans le métro, sur les pavés, dans les cafés, sur les flots … Il expose régulièrement dans des galeries et salons d’art singulier en France.

Delphine CADORE : Par monts et par vaux - peinture & collage 

Son art figuratif et instinctif nous embarque dans un monde ambivalent. Delphine aborde des techniques et des supports variés : carton, toile, bois et métal. Elle a collaboré avec l’artiste brut André Robillard, l’éditrice Catherine Siné et les artistes singuliers Philippe Aïni et Louis Chabaud. Elle expose dans les salons d’art singulier et pour la première fois ici à Paris.

Rebecca CAMPEAU : Odyssées textiles - sculpture textile

Paysages et personnages foisonnent sur ses toiles brodées et sculptées avec des points vifs et acérés. En 2022, elle a obtenu les Prix de la Fondation Taylor et d’Artension, puis en 2023 le Prix Bohin du Salon Beaux-Arts à Paris. Ses œuvres sont présentes à La Coopérative-Musée Cères Franco, au Musée d’Art brut de Montpellier et au Musée de l’Homme à Paris.

David MANSOT : Là-bas dans mon refuge - cabane & aquarelle

Ses cabanes vertigineuses font vibrer nos souvenirs d’enfants liés à Robinson, au Capitaine Nemo ou Miyazaki. A partir de matériaux récupérés ou à l’aquarelle, l’architecture réelle ou fantastique de ses cabanes nous propose un voyage poétique. David expose en France et à l’étranger. Ses œuvres ont rejoint des collections privées dans le monde entier.

MARCOLEPTIQUE : Expéditions en paréidolie - dessin & peinture

Sur des supports anciens (journaux, livres, cartes, planches anatomiques), Marco crée une nouvelle géographie et des histoires singulières. Ses œuvres sont percutantes et souvent satiriques. Depuis 2007, il expose partout en France, en Italie et en Suisse.

Mégumi NEMO : Balades poétiques - dessin & peinture

Après ses études aux Beaux-Arts à Tokyo, Mégumi travaille pour le musée Chihiro de Tokyo.

Depuis 2005, elle vit et crée à Paris des peintures, dessins, gravures, collages et street-art. Son style pictural épuré est porteur de messages puissants, subtiles et poétiques. Il transcrit des situations qui peuvent être cocasses, surréalistes ou tragiques.

Victor SOREN : Plongée en clair-obscur  - dessin

Ses dessins à la pierre noire sur papier Mylar nous plongent dans le reflet intime de l’enfance éternelle et nous font traverser la nuit en captant un instant suspendu. L’obscurité et la lumière se fondent avec un aspect mat et poudreux. En 2022, il a été à l’honneur lors de l’exposition HEY ! Le dessin à la Halle Saint Pierre à Paris.

Vendredi 8 déc. 2023 : Visite chantée par Laure M.

photo de la chanteuse Laure M. par Juliette Jacobs

Laure, chanteuse singulière et plurielle, est aussi auteure, compositrice et interprète.

Depuis plusieurs années, elle s’inscrit dans un travail de l’intime. Elle ne se contente pas de chanter ; elle rencontre, témoigne et exprime sa différence. Sa découverte de l’art brut et des artistes singuliers l’a conduite à chanter dans des lieux emblématiques comme la Halle Saint-Pierre, le MAASHA, la Fabuloserie.

À travers sa voix, elle ouvre les portes de son monde atypique, aussi poignant que merveilleux. Elle parle de son histoire, des histoires. Elle parcourt les univers artistiques intimes et uniques.

Elle chantera les sensations de ce qui la traverse émotionnellement, en écho aux œuvres présentes.

Stéphane Poplimont, association Les Soleils noirs